Écrire entre Cour et Jardin

La démarche répond à des objectifs et exigences pédagogiques :

Découvrir un type d’écrit particulier et se l’approprier.
Vocabulaire ayant trait au théâtre pendant la lecture, et sur scène. Histoire du théâtre (grec, moyen-âge France, la construction de théâtres, son organisation au cours des différentes périodes), des auteurs célèbres (à rechercher), les métiers du théâtre
Aller voir une pièce de théâtre jeune public, découvrir la structure théâtre
Méthode de travail pour développer l’expression orale, corporelle, créative.

 

Un parcours d’une année de Théâtre doit suivre 1 objectif principal qui sera l’objet et deviendra l’idée d’une réalisation présentée à d’autres classes, aux parents, ou simplement à d’autres élèves qui ont préparé une activité pour un échange.

 

Exemples : le sommeil (rêve et cauchemar) – Planète Terre (des origines à nos jours) – 1 conte (crée par les enfants ou non) – des poésies à vivre – etc….

 

On pourra faire intervenir au cours de ce spectacle moments chorégraphiques, gymniques , musicaux puisque LE THÉÂTRE EST EXPRESSION et que tout ce qui concourt à l’expression doit être récupéré selon les différentes compétences de chaque  » comédien  » et selon le niveau de leur compétence afin que l’acte créatif soit respecté .
Par des jeux progressifs pour emmener les enfants à parler, à dire, puis à se dire, puis à parler de l’autre , parler comme un autre, imaginer ensemble pour jouer ensemble :  » Ce n’est qu’en jouant qu’on joue  »

 

RENTREE SCOLAIRE -> DECEMBRE- JANVIER

Corps expression déplacement (travail scène)
En classe : Débat, Découverte de l’écrit théâtre, travail sur la forme, un dialogue

JANVIER FEVRIER

Improvisations brèves pour élaborer une création (courte ou longue durée) ou choix de textes – Définition des « cadres  » – terminologie codes et conventions du théâtre.
En classe : travail personnage (qui est-il, que dit-il ? À qui ? Pourquoi ? Comment l’identifier : allure physique, expressions, émotions)

A PARTIR DE MARS

jeu d’acteur avec pendant les répétitions des rappels de techniques appliquées.
En classe : la communication sur un thème donné, entre personnages identifiés dans une situation donnée, élaboration de la pièce de théâtre

 

Stratégie

Le guide ou thème est abordé en début de séance, élaboré en cours de séance par des exercices spécifiques et interprété en fin de séance soit par des mimes, improvisations, soit par jeu d’acteurs (selon les acquisitions).

Les thèmes retenus pour des enfants de cycle III restent orientés par l’apprentissage de la citoyenneté, le respect de l’autre et tendent à développer la créativité, la curiosité de toutes formes d’arts, l’appropriation de repères culturels à travers l’imaginaire :
En guide ou soutien des textes d’auteurs classiques ou non, des écoutes musicales classiques ou non en liaison avec le thème choisi.
Les exercices pourront s’éloigner du thème suivant la réceptivité et la sensibilité (une émotion : la tristesse devant un chagrin d’enfant sera reportée ultérieurement quoique quelque fois cela permet également une dérivation à la condition d’être à l’écoute).

Chaque exercice visant les techniques doit respecter une consigne unique donnée très précisément.
On acceptera les différentes propositions et résultats même si les attentes ne correspondent pas à la réalisation souhaitée, quitte à récupérer ces résultats pour une intervention future dans le prolongement de l’effet rendu ;
On voulait une statue de composition drôle (en étude : le masque du sentiment la gaieté), on obtient  » une gargouille » => L’exercice deviendra : changement d’état : du gai au triste, du drôle au monstrueux.

Chaque exercice donnera lieu à une critique collective et acceptée mais l’exercice ne sera pas rejoué dans l’immédiat. Les différents chapitres peuvent se mixer, s’associer ou en ordre modifié.